Le FBI met en garde les utilisateurs Android

_________________________________________________________________________________

logiciels malveillants android FBI

 

La section IC3  (Internet Crime Complaint Center) du FBI met en garde les utilisateurs de smartphones contre les logiciels malveillants (Malware) ciblant les systèmes d’exploitation Android.

« Loozon » et « FinFisher » sont les dernières versions connues de ce type de malware, selon l’IC3, qui enquête sur les plaintes criminelles liées à Internet. L’organisation est un partenariat entre le FBI (Federal Bureau of Investigation) et de la NWCCC (Nation White Collar Crime Center).

 

Le malware attire les victimes de différentes manières. L’une d’elles s’annonce comme un « travail à domicile », une opportunité qui promet un salaire lucratif juste pour envoyer des e-mails, un lien conduit alors à un site Web qui propage Loozon à sa cible, le smartphone de l’utilisateur, dit l’IC3 dans un communiqué.

« L’application malveillante vole les coordonnées du carnet d’adresses de l’utilisateur et le numéro de téléphone de l’appareil infecté. »

 

FinFisher est un logiciel espion qui peut prendre en charge différentes parties d’un dispositif mobile: une fois installé, le téléphone peut être «commandé à distance et contrôlés, peu importe où se trouve la cible», dit-IC3. FinFisher peut facilement être transmis à un smartphone lorsque la victime visite un lien hypertexte ou ouvre un message texte qui prétend être une mise à jour système.

L’organisme offre également des « conseils de sécurité » pour les appareils mobiles, y compris l’activation du cryptage pour protéger les données personnelles en cas de perte ou de vol, l’installation d’applications qui offrent une protection contre les logiciels malveillants tels que les logiciels antivirus, empêchant la connexion à des réseaux sans fil inconnus, et la mise en place d’un code d’accès.

 

Les failles de sécurité sont de plus en plus fréquentes aux États-Unis, selon une étude récente. Un Américain sur quatre avait perdu ou s’était fait volé son identification personnelle en raison d’une violation de données durant l’année dernière.

Et vous, que faites-vous pour protéger votre smartphone contre les logiciels malveillants?

 

Source: http://mashable.com/2012/10/16/fbi-malware-android/



Réagir à cet article

Recommander sur Google